Les bonnes raisons d’ouvrir une salle de sport franchisée

6 février 2022 Non Par a.morel

Pour rester en bonne santé, pour avoir une silhouette parfaite ou tout simplement pour le plaisir, beaucoup de personnes s’adonnent actuellement au sport. Afin d’atteindre des résultats satisfaisants dans les plus brefs délais, elles s’intéressent de plus en plus au sport en salle. En s’y inscrivant, elles ont en effet droit à du matériel de qualité, et surtout à l’accompagnement de coachs professionnels. Grâce à cela, l’ouverture d’une salle de sport constitue en ce moment une opportunité d’investissement très captivant. Pour ceux qui souhaitent se lancer dans un tel business, la salle franchisée est toutefois plus recommandée. Voici justement les avantages de se tourner vers cette option.

Salle de sport franchisée : c’est quoi concrètement ?

Avant de voir les avantages d’une salle de sport franchise, il est important de bien savoir ce que c’est en amont. Ainsi, l’essentiel à connaître est que la franchise constitue une méthode à la fois efficace et rapide pour ouvrir une telle salle. En fait, il s’agit d’une forme de contrat de distribution entre un franchisé et un franchiseur. Pour faire simple, ce dernier offre un droit d’exploitation sur son enseigne et sa marque au premier, mais pas que. Il lui transmet aussi son savoir-faire dans le domaine concerné. Cela se fait par le biais d’une licence. Dans l’univers du sport, on compte à l’heure actuelle de nombreuses franchises. Chacune d’elles se démarque par son concept ou ses spécialisations. Il y a, par exemple, celles qui proposent un suivi personnalisé par un coach diplômé d’État à leur clientèle.

Qu’en est-il du statut de franchisé ?

En ce qui concerne le statut de franchisé, il est bon de savoir que le franchisé dans le monde du sport est un entrepreneur indépendant. En d’autres mots, c’est alors lui-même qui achète tout le matériel de sport nécessaire à l’ouverture de sa salle auprès du fournisseur, qui n’est autre que le franchiseur. Bien évidemment, les différents équipements de sport sont indispensables pour une telle activité. En somme, le franchisé est de ce fait propriétaire du matériel acheté, et donc du fonds de commerce. Par conséquent, il n’est pas à l’abri de tout risque économique. C’est ce qui le différencie de l’agent commercial ou du commissionnaire. Il ne faut en aucun cas oublier que, contrairement à lui, ceux-ci n’exercent pas leur activité de façon indépendante. En fait, ils le font pour le compte d’un mandant.

Quels sont alors les avantages d’ouvrir une telle salle ?

Ouvrir une salle de sport franchise permet ainsi avant tout de bénéficier du succès et de la notoriété de l’enseigne du franchiseur. Il en est de même pour les diverses formations qu’il donne. De plus, il ne faut pas oublier que le franchiseur se doit de fournir tout le matériel de sport nécessaire au franchisé. Grâce à cela, ce dernier peut faire des économies de temps et d’argent. Les aspects communication et marketing sont également à la charge du franchiseur. Le démarrage de l’activité est de ce fait nettement facilité. Ce qui fait la particularité d’une franchise, c’est d’ailleurs son savoir-faire. Il s’agit bien sûr de la raison même du succès. En plus de cela, il est protégé par le secret. Pour l’activité commerciale du franchisé, le fait de jouir d’un tel savoir-faire constitue donc un avantage important. En termes de rentabilité, on a en outre affaire à un secteur bien intéressant puisque, comme il a été dit plus haut, le sport est un secteur particulièrement attractif pour presque tout le monde.

Quid du coût d’une franchise dans le domaine du sport ?

Bien entendu, il est possible d’ouvrir une salle de sport franchise sans apport, bien que ce soit difficile. Néanmoins, la plupart des franchises et enseignes de salle de sport proposent tout de même à toute personne ou entreprise intéressée un apport relativement faible. Malgré cela, l’ouverture d’une telle salle constitue quand même toujours un véritable investissement. Effectivement, il ne faut pas oublier qu’on doit non seulement financer le matériel de sport nécessaire, son entretien et son éventuel remplacement, mais aussi rémunérer les coachs sportifs et l’ensemble du personnel de la salle de sport. Il ne faut pas non plus prendre à la légère le coût du local, surtout s’il s’agit d’une location.