Catégories
Récents
AccueilaccessoiresRéparer soi-même sa trottinette électrique ou faire appel à un professionnel ?

Réparer soi-même sa trottinette électrique ou faire appel à un professionnel ?

texte pour httpwww.hotchickens.fr

Réparer soi-même sa trottinette électrique ou faire appel à un professionnel ?

Depuis quelques années seulement, les e-trottinettes ont envahi les rues françaises grâce à leurs atouts. D’abord, elles permettent de se déplacer facilement et rapidement, mais les avantages pour l’environnement sont tout aussi nombreux. Toutefois, les employer quotidiennement peut les rendre assez vulnérables.

C’est pourquoi il est important de prévoir les dégâts qui peuvent survenir et de les limiter en pensant à l’avance aux différentes préventions. D’un côté, vous pourrez avoir directement recours à un professionnel, mais d’un autre côté, des précautions pourront aussi suffire si l’on sait si prendre.

Un recours pratique et rapide

Lorsqu’un problème technique surgit, l’on fait généralement appel à un réparateur pour pouvoir en diagnostiquer rapidement la source et limiter les dégâts. Les raisons en sont multiples. De prime abord, on a souvent tendance à oublier qu’un professionnel possède les connaissances et tout le savoir-faire nécessaires pour réparer votre engin en deux minutes trois mouvements. En effet, au cours de son parcours, il a pu être confronté à plusieurs cas de figure déjà.

Ensuite, que quelques pièces seulement soient défectueuses ou que votre E-trottinette électrique ne fonctionne plus, il fera tout son possible pour le refaire marcher, et cela à un prix abordable. Il n’aura aucune difficulté à trouver des pièces de rechange et saura trouver les solutions adéquates juste après un seul coup d’œil sur l’appareil. Localiser la panne sera donc pour lui un jeu d’enfant. Ainsi, vous ferez non seulement un grand gain de temps, mais vous obtiendrez aussi un bon rapport qualité-prix, car plus le problème sera vite résolu, moins vous dépenserez en termes de main d’œuvre et de pièces détachées.

Quels sont les premiers contrôles requis ?

Sinon, il est aussi possible d’effectuer soi-même les réparations si les problèmes sont assez faciles à identifier. Si vous rencontrez le moindre souci, le premier réflexe qui doit vous venir à l’esprit est d’abord d’inspecter le moteur. Pour cela, jetez un œil sur tous les fils qui sont susceptibles de se déconnecter facilement. Resserrez-les et vérifiez qu’ils sont bien soudés au moteur. Puis, assurez-vous qu’il n’y ait aucune odeur de brûlé ou de fondu. Si l’un de ces problèmes surgit, passez au peigne fin l’état des bobines et du variateur de vitesse, il se pourrait qu’un court-circuit ait pu déclencher un arrêt brusque du moteur. Dans ce cas, l’unique solution serait de le remplacer sur le champ. Et si le moteur n’est pas toujours en marche, occupez-vous ensuite de la batterie qui est aussi le pilier de son fonctionnement.

Effectivement, la batterie est très vulnérable et a pu être endommagée juste parce que l’engin a fait une activité trop lourde ou, parce qu’elle a été exposée à de fortes intempéries. Et en passant, testez aussi le chargeur qui pourrait être également une source du dysfonctionnement de votre véhicule.

Aucun commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.