Catégories
Récents
AccueilActus des sportifsParapente Auvergne : où et comment apprendre ?

Parapente Auvergne : où et comment apprendre ?

parpente

Parapente Auvergne : où et comment apprendre ?

Envie d’une aventure pleine d’adrénaline ? Pourquoi ne pas choisir un stage de parapente en Auvergne ? Que ce soit en groupe, en couple ou seul, apprendre le parapente est une activité qui permet de passer de bons moments inoubliables.

Où apprendre le parapente en Auvergne

S’initier au parapente n’est pas une tâche facile, cela nécessite beaucoup de courage, de volonté, et de l’expérience. C’est pourquoi quelques stages de parapentes dans des écoles y sont obligatoires pour les débutants. En Auvergne, les écoles proposant cette formation sont nombreuses, en visitant le site http://www.aeroparapente.fr/ par exemple, vous aurez l’occasion d’apprendre le parapente en survolant les différents sites dans la région comme le Puy-de-Dôme qui offre une vue panoramique unique depuis le volcan. Les stages ne sont pas longs, quelques jours suffisent.

Les sites de vol à parcourir

En Auvergne, les apprentis bénéficient d’un environnement adapté à la pratique du parapente grâce à son relief et à son climat favorable. Le rocher de Laqueille est l’un des sites incontournables de la région d’Auvergne. Il permet de faire du parapente en vol thermique. Le site est facilement accessible en voiture depuis le Dienne en prenant la D680 puis la D3 en direction de Murat à 750 mètres avant le col d’Entremont. Autre site à survoler en parapente, le Puy Mary, surnommé la grande pyramide, attire des centaines de milliers de visiteurs chaque année. Bien que le site ne culmine qu’à 1783 m, son relief si particulier est idéal pour s’initier au parapente.

Comment apprendre le parapente

La première étape pour s’initier au parapente est le vol en biplace avec un moniteur. La formation peut se dérouler en cours particulier ou en groupe dans une école. Le stage d’initiation dure généralement 5 jours. Les débuts de cours pédagogique se font purement théoriques, ce n’est qu’après que l’élève prend les airs. Les premiers vols se font sur de faibles pentes sur lequel l’élève s’entraîne au gonflage de l’aile. Plus l’élève s’habitue, plus les vols se font sur des pentes plus élevées et ainsi de suite.

Aucun commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.