Catégories
Récents
AccueilsportQuelles huiles essentielles pour reprendre le sport ?

Quelles huiles essentielles pour reprendre le sport ?

essential-oils-1851027_960_720

Quelles huiles essentielles pour reprendre le sport ?

Faire du sport est conseillé pour maintenir une bonne santé et un bien-être. Mais pour des raisons diverses, il arrive où il faut prendre un temps de pause et arrêter la pratique pendant un temps. Après, la reprise du sport n’est jamais facile. La préparation mentale, le retour des courbatures, etc., tout peut provoquer des traumatismes. Heureusement, il y a des remèdes efficaces utilisés depuis des lustres pour atténuer ces soucis. L’usage des huiles essentielles en est un. Voici plus d’informations à ce propos.

L’effort physique et les muscles

Lors d’une pratique d’une activité physique, les muscles mobilisent de manière superposée à trois mécanismes de production d’énergie. Ces mécanismes font appel aux réserves d’oxygène, lipides et glucides pour répondre à la requête. Par conséquent, ce mécanisme active et engendre aussi ce que l’on appelle les métabolites dont l’acide lactique. Il peut s’entasser sur le muscle et avoir des effets négatifs sur leur performance avec la possibilité de faire survenir une crampe.

Les pratiques moins fréquentes d’activité sportive amène le pratiquant à toucher ses limites organiques par rapport à la répétition de l’effort. Il lui faut alors une phase de récupération qui va assurer la restructuration des lésions microscopiques que l’activité a fait subir à ses muscles. Pour les pratiquants du dimanche, l’objectif est de limiter les risques de courbatures et pour les sportifs de haut niveau, ce sera de pouvoir faire une reprise de l’activité dans un bref délai. Certes, les muscles des adeptes de sports récupèrent plus rapidement quelqu’un qui n’as pas l’habitude de bouger, un coup de pousse pour optimiser la récupération est toujours apprécié. Voilà pourquoi on recommande l’utilisation d’huiles essentielles.

L’aromathérapie chez les sportifs !

La reprise du sport ne doit pas être brusque. Le corps nécessite d’être préparé. Il est alors nécessaire de faire des petites opérations pour échauffer les nerfs et les muscles. Une petite séance de massage permet de limiter les risques de courbatures. La friction favorise l’oxygénation des cellules cutanées, l’évacuation des courbatures, la micro-circulationet a un effet neurophysiologique. Cette pratique comme le sport, optimise également la fabrication d’endorphines. Ces derniers ont des effets énergisants et entre-temps, ils améliorent aussi la circulation lymphatique qui entre autres, chasse les toxines. Ils contribuent également à l’accélération de la destruction des cellules graisseuses. En utilisant des huiles essentielles pour se masser, le sportif active donc la création des endorphines dans son corps. Après le sport, le massage est tout simplement une opération qui permet de relâcher les muscles et les nerfs. Il est aussi possible de diffuser de l’huile essentielle tout simplement pour apaiser l’esprit et se relaxer avant une épreuve importante.

Quelques huiles essentielles pour les sportifs

Plusieurs huiles essentielles permettent de faire des massages mais certaines d’entre elles sont particulièrement recommandées pour les sportifs.

L’huile essentielle de Gaulthérie

Ce produit contient une dose importante de salicylate de méthyle. Il s’agit d’une molécule connue et prisée par tous les adeptes de sport. Il faut noter cependant que cet actif fait partie de la famille de l’aspirine. L’usage de cette HE est donc contre indiquée chez les patients qui développent des allergies à l’aspirine ou à ses dérivés. Les patients qui suivent des traitements permettant d’éviter la coagulation du sang ou encore les enfants âgés de moins de 8 ans ne peuvent pas non plus en prendre. Il en est de même pour les femmes enceintes et allaitantes.

Cette huile essentielle permet de réduire les douleurs pour les sportifs. C’est également une solution efficace contre l’arthrose, l’arthrite, les crampes musculaires, le tennis elbow, les tendinites, etc. Elle peut aussi être utilisée pour préparer les muscles à l’effort.

Pour que son efficacité soit immédiate, elle doit être diluée dans une huile végétale, une crème de massage ou bien un gel. Certains sportifs imbibent leurs genouillères ou autres orthèses avec quelques gouttes de ce produit pour prévoir les douleurs.

L’huile essentielle d’héilchryse italienne

Elle est aussi utilisable seule ou mélangée avec des huiles végétales pour résoudre tous les problèmes relatifs aux bleus, bosses, ongle noir, coup mais aussi les soucis au niveau des articulaires comme la déformation des articulations, la polyarthrite, l’arthrose, etc. Cette huile essentielle est à avoir dans sa trousse de secours lors de la reprise des sports pour prévoir les petits accidents. Elle peut être utilisée par tout le monde et même les enfants et les femmes enceintes de plus de trois mois de grossesse

Il suffit d’appliquer quelques gouttes sur la partie douloureuse. L’opération est à répéter trois à cinq fois par jour. Il est aussi possible d’ajouter des granules d’arnica montana 7ch, de 10 granules d’emblée puis 3 gr 5 fois par jour.

Les huiles essentielles d’eucalyptus citronné et de Lavandin

Ces deux huiles essentielles sont des anti-inflammatoires efficaces. L’HE d’eucalyptus peut être utilisée par tous les patients sans contre-indication. Pour ce qui est de l’HE de Lavandin, elle aide aussi à décontracter les muscles. C’est un produit parmi les plus prisés des sportifs pour faire des massages préparatifs à des compétitions. Elle prépare les muscles en douceur et ses propriétés relaxantes et apaisantes sont aussi indispensables après les épreuves. Cette huile essentielle dispose aussi des vertus cardiaques et cérébrales.

Les huiles essentielles de romarin camphré, de menthe poivrée et de romarin

L’huile essentielle de romarin est une solution tonifiante qui aide à décontracter les muscles. Elle les prépare aux efforts et neutralise la crampe. Elle est cependant, non recommandée pour les personnes qui souffrent d’asthme ou d’épilepsie, chez les femmes enceintes ou qui allaitent et chez les enfants de moins de 12 ans.

L’HE de menthe poivrée est une bombe de froid pour rafraichir le corps. Elle est non seulement réfrigérante mais aussi anesthésiante. C’est une solution puissante qui réduit les douleurs causées par les faux mouvements ou les chocs. Elle ne pas être utilisée par les enfants, les femmes enceintes et allaitantes ou encore les personnes qui souffrent d’épilepsie et d’asthme.

L’HE de laurier quant à elle, est une anti-douleur. Elle est aussi anti névralgique. Ce produit décontracturant musculaire bénéficie également d’une propriété calmante et apaisante. Il est donc conseillé d’en inhaler avant une compétition pour optimiser la concentration.

Aucun commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.