Catégories
Récents
AccueilsportComment garder son tonus musculaire avec l’âge

Comment garder son tonus musculaire avec l’âge

garder son tonus

Comment garder son tonus musculaire avec l’âge

Perdre du muscle avec l’âge est une réalité commune que se partagent les sportifs, même les plus farouches. C’est un fait inéluctable et non une fatalité ! Effectivement, vous ne pourrez pas arrêter le vieillissement de vos tissus musculaires, mais vous pouvez ralentir le processus et éviter que la fonte musculaire n’apparaisse un peu trop vite à votre goût. Pour cela, un changement de vos habitudes s’impose, avec notamment la pratique d’activités sportives qui s’adaptent à votre métabolisme actuel. Voici les détails.

Que faire en cas de fonte musculaire ?

On appelle cette diminution progressive de la masse musculaire liée à l’âge, la sarcopéine. Elle peut se manifester chez certaines personnes qui délaissent les activités physiques à l’âge de 35 ans en moyenne, et se caractérise par la perte progressive d’une certaine quantité de muscle pour laisser la place à des tissus adipeux. Par contre, c’est un phénomène qui n’est pourtant pas irréversible,  car on peut garder ses muscles au fil du temps en adoptant un certain mode de vie.

Tout d’abord, gardez à l’esprit qu’il n’est jamais trop tard pour commencer ou recommencer à faire du sport, à condition de le choisir à bon escient. En effet, pour lutter efficacement contre la fonte musculaire, privilégiez la pratique d’exercices dits en résistance qui vont se focaliser sur le renforcement musculaire, plutôt que sur l’augmentation de leur volume.

Les exercices à faire selon l’âge

Si vous disposez encore de tous vos moyens (35-50 ans), préconisez l’utilisation des poids et haltères adaptés à vos capacités. Ils conviennent parfaitement à la pratique de différents exercices qui ciblent divers groupes musculaires. Il y a aussi les bandes élastiques qui sont également d’excellents outils, notamment si vous débutez  un entrainement en résistance. Quoi qu’il en soit, suivez les conseils d’un professionnel d’activité physique avant de commencer votre entrainement.

En revanche, si vous avez dépassé un certain âge (plus de 50 ans) pour vous entrainer avec les poids ou si vous présentez des problèmes de santé qui affectent votre mobilité, il est recommandé d’être assisté par un kinésithérapeute et un coach sportif pour que vous puissiez effectuer un geste technique correct.

Ces professionnels peuvent vous suggérer de prendre les gestes de la vie de tous les jours comme un exercice. Comme par exemple, se lever d’une chaise plusieurs fois de suite,  ou monter et descendre des marches d’escalier. L’idéal serait que vous parveniez à faire 3 séances par semaine, à raison de 8 à 10 exercices différents par jour. Dans tous les cas, gardez à l’esprit qu’un exercice de renforcement musculaire ne doit pas être un exercice traumatisant !

Ne tombez pas dans la fatalité

Quoi qu’il en soit, ne tombez pas dans le fatalisme. Certaines personnes se sentent en effet découragés de voir leur déclin physique. Toutefois, il convient de conserver une attitude positive. Cela permet de conserver une bonne forme plus longtemps. Notez d’ailleurs que certaines septuagénaires courent encore des semi-marathons quand d’autres du même âge peinent à marcher. Il n’y a pas de règle générale mais le mental joue également une part importante dans le processus.

Aucun commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.