Catégories
Récents
AccueilActus des sportifsQuel équipement pour débuter en kayak ?

Quel équipement pour débuter en kayak ?

kayak

Quel équipement pour débuter en kayak ?

Chaque été, le kayak est un sport nautique de plus en plus à la mode. Attiré par la facilité d’utilisation de ces bateaux Les débutants sont toujours plus nombreux à s’essayer à la randonnée en mer et en eau calme. Mais attention, comme dans toutes disciplines, il faut s’équiper un minimum. Dans cet article, nous vous proposons de passer en revue les équipements nécessaires pour pratique dans de bonnes conditions.

Choisissez un kayak adapté

Si vous lisez cet article c’est que vous êtes dans vos débuts en kayak et donc pas forcément très entraîné. Par prudence, il faudra mieux commencer par des spots en eau calme comme les lacs ou le bord de mer. Tous les kayaks ne sont pas idéals pour pratiquer dans ces milieux. Certains sont mieux taillés pour l’eau vive ou les vagues.

Donc autant partir sur de bonnes bases.

Si vous souhaitez faire des sorties mer un peu longue, vous devez être capable de faire face aux conditions météo (vagues, vent) et aux marées (courant). Un kayak de mer sera le plus adapté. On en trouve en fibre de carbone mais pour débuter, il vaut mieux privilégier un bateau en plastique qui tolèrera mieux les chocs contre les rochers.

Si vous visez plutôt des petites balades loisirs et des parcours au bord de côte, tournez vous plutôt vers un sit-on-top, ces kayaks ouverts très stables et simples d’utilisation. Il existe aujourd’hui de nombreux modèle sur le marché plus ou moins facile à prendre en main. Le kayak Bic Sport Ouassou fait partie des tops seller de 2018 en raison de sa très grande facilité de navigation.

Utilisez une pagaie adaptée à votre morphologie et votre programme

Après le kayak, il vous faut vous équiper d’une pagaie. En kayak, on utilise des modèles doubles. Privilégiez un modèle plus grand que vous. Une bonne façon de le mesurer est de lever le bras. La main doit alors passer juste au-dessus de la pale.

Côté matériaux, tournez vous encore vers du plastique pour ses qualités de résistance. Les débutants ont plus de risque de taper sur le fond ou dans les rochers. Il serait donc dommage d’abimer une belle pale en carbone.

L’équipement individuel

Ensuite, il faut vous assurer d’avoir les bons vêtements et accessoires individuels de sécurité. D’une façon générale dans les sports nautiques il vaut mieux en avoir trop que pas assez. Il est plus facile d’enlever une couche que de retourner sur la côte en récupérer une autre.

A chaque vraie sortie (on ne parle pas de « faire des ronds dans l’eau »), ayez avec vous des vêtements thermiques (lycra, combinaison…), des chaussures qui ne craignent pas l’eau, un gilet de sauvetage adapté à votre taille et si votre kayak a un pont : une juppette.

Mais ce n’est pas tout : prévoyez aussi de l’eau, de quoi grignoter, un bout de remorquage, un couteau, un avertisseur sonore comme une corne de brume et un moyen de communication. Un téléphone portable dans une pochette étanche fera parfaitement l’affaire.

Aucun commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.