Catégories
Récents
AccueilaccessoiresBien choisir sa combinaison de plongée, de chasse sous-marine ou d’apnée

Bien choisir sa combinaison de plongée, de chasse sous-marine ou d’apnée

5b5081b5d3c13

Bien choisir sa combinaison de plongée, de chasse sous-marine ou d’apnée

Incontournable lorsque l’on pratique un loisir aquatique, la combinaison de plongée est à choisir avec soin. Elle est, en effet, un rempart entre votre corps et les nombreuses agressions extérieures que l’on rencontre en terrain aquatique. Il peut s’agir du froid, mais aussi de frottements ou de poissons un peu trop affectueux… Faisons le point.

Les critères de choix d’une combinaison de plongée

Une combinaison doit être achetée en fonction de votre activité et de la température dans laquelle vous souhaitez évoluer. Les professionnels, qui varient les endroits d’immersion aquatique et parcourent le globe, ont ainsi différentes tenues adaptées. Mais, de manière générale, professionnels comme amateurs privilégient avant tout une parfaite liberté de mouvement et une tenue ajustée à votre corps. Ce sont donc des points névralgiques à surveiller lors de l’acquisition de votre tenue.

Les différents types de combinaison existants

On peut retrouver 3 types de combinaisons, à utiliser selon la température d’eau dans laquelle on souhaite évoluer.

La combinaison humide

Constituée de néoprène, la combinaison humide piège l’eau entre votre combinaison et votre corps. Au final, l’eau ainsi piégée se réchauffe et forme une barrière thermique entre l’extérieur et la peau. Particulièrement souple et peu épaisse, la combinaison humide vous garantit une parfaite liberté de mouvements. C’est également le type de combinaison le plus répandu. Parfaite pour les eaux chaudes, c’est-à-dire les eaux ayant une température supérieure à 25 degrés.

La combinaison semi-étanche

Cette combinaison possède des manchons d’étanchéité aux poignets, au cou et aux chevilles, ce qui réduit au maximum la circulation d’eau. La déperdition énergétique est donc moins élevée que pour une combinaison humide et votre corps conserve donc une certaine chaleur, ce qui rend la plongée plus confortable. Par contre, le point noir de la combinaison semi-étanche réside dans le fait qu’il vous faudra toujours de l’aide pour la fermer. Parfaite pour les eaux tempérées, c’est-à-dire les eaux ayant une température comprise entre 15 et 25 degrés.

La combinaison étanche

Totalement imperméable à l’eau grâce à son épaisseur composée de néoprène, la combinaison étanche est très utilisée par les professionnels pratiquant surtout de longues sessions d’immersion sous-marine ou de l’immersion en eaux très froides. L’isolation thermique est donc fonction de la sous-combinaison et des différents vêtements que vous pourrez porter en dessous. Le principal défaut de cette combinaison réside dans son prix, assez élevé, ce qui la rend surtout accessible aux professionnels de la plongée, de la chasse sous-marine ou de l’apnée. Parfaite pour les eaux chaudes, c’est-à-dire les eaux ayant une température inférieure à 15 degrés.

Pratiquer la plongée, la chasse sous-marine ou l’apnée en combinaison

N’importe quel spécialiste dans le domaine vous le confirmera : le port d’une combinaison pour effectuer un loisir aquatique est fortement recommandé, même dans les mers et océans que nous connaissons. Dans les étendues aquatiques inconnues, rôdent en plus, souvent, des dangers méconnus, sans parler des températures parfois peu clémentes. Bien choisir sa combinaison et l’adapter au milieu dans lequel on souhaite évoluer, reste donc indispensable. Grâce à cet article, vous avez, nous l’espérons, les clés pour pratiquer un loisir aquatique dans les meilleures conditions. Si vous avez besoin de plus d’informations et de jeter un oeil sur le matériel qu’il existe, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de notre partenaire Abysea.

Aucun commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.