Catégories
Récents
AccueilActus des sportifsUn cardiofréquencemètre : pour faire des progrès dans la course à pieds

Un cardiofréquencemètre : pour faire des progrès dans la course à pieds

cardiofrequencemetre

Un cardiofréquencemètre : pour faire des progrès dans la course à pieds

Le cardiofréquencemètre est l’outil du coureur (avec un grand « O »). Il permet de connaître la fréquence directement liée à l’intensité de l’effort. C’est un outil utile à la fois pour le coureur novice qui cherche à contrôler son effort et pour le coureur expérimenté qui cherche à optimiser son entraînement.

Qu’est-ce qu’un cardiofréquencemètre ?

Un cardiofréquencemètre est un appareil qui mesure la fréquence cardiaque, c’est-à-dire le nombre de battements cardiaques par minute. Il se compose généralement de deux parties : une sangle de poitrine et un récepteur attaché au poignet. La ceinture mesure la fréquence cardiaque et l’envoie au récepteur qui affiche la fréquence cardiaque. Il existe d’autres types de mesures, comme le système optique de surveillance du débit sanguin au niveau des doigts, qui est plus largement utilisé dans le domaine médical, mais qui n’existe pas dans le monde de la marche ou de la course à pieds, ou même du domaine sportif.

Pourquoi utiliser un cardiofréquencemètre dans la course à pieds ?

Un cardiofréquencemètre mesure la fréquence cardiaque. Celle-ci est directement liée à l’intensité de l’effort : plus l’effort est intense, plus la fréquence cardiaque est élevée ! En effet, lorsque l’effort s’intensifie, les cellules musculaires ont besoin de plus d’énergie et donc d’oxygène. Cela accélère l’alimentation du cœur en carburant (oxygène) et augmente la fréquence cardiaque. C’est donc un outil très pratique (et largement utilisé !) pour suivre un bon entraînement, qu’il s’agisse d’un simple contrôle ou d’un entraînement personnalisé plus avancé.

En effet, chaque rythme est lié à une certaine fréquence cardiaque, qui est spécifique à chacun. Pour un même rythme, 2 coureurs n’auront pas la même fréquence cardiaque. Cela dépend de nombreux facteurs : votre fréquence cardiaque maximale (FPM), votre capacité de bouger, votre forme actuelle, les conditions extérieures (pluie, vent, chaleur, etc.).

Ainsi, le moniteur de fréquence cardiaque permet de savoir dans quelle zone de stress vous êtes pendant votre entraînement à la course à pieds. Pour vous assurer de sa simplicité et de son utilité, imaginez mesurer manuellement votre fréquence cardiaque pendant que vous marchez ! Croyez-vous que c’est facile ?

cardio frequencemetre

La fréquence cardiaque est donc un bon moyen de personnaliser votre entraînement en fonction de repères connus (par exemple, moins de 75% de votre FCM pour l’endurance).

Certains modèles de cardiofréquencemètres testent votre condition physique en analysant la variabilité de votre fréquence cardiaque (variation des différences entre deux battements) et votre temps de repos et donnent également une estimation de votre fréquence cardiaque maximale. C’est particulièrement le cas des cardiofréquencemètres de marque Polar, qui contiennent le Polar Fitness Test avec la fonction HRmax-p et, selon Polar, sont plus précis que la formule Astrandformula (220 ans). Si vous êtes intéressés, vous pouvez en savoir davantage sur ces montres connectées sur le site www.montre-cardiofrequencemetre.fr.

Le cardiofréquencemètre pour les coureurs débutants

Si vous êtes débutant, le cardiofréquencemètre sera très utile pour surveiller votre fréquence cardiaque, car il est difficile au début de se fier uniquement aux sensations pour estimer l’intensité de l’effort fourni. Habituellement, nous courons tous trop vite, sans nous rendre compte que le cœur s’emballe. Cependant, il est important de faire d’abord des progrès en endurance, c’est-à-dire à une fréquence ne dépassant pas 75% de la fréquence cardiaque maximale. D’où l’importance de contrôler son rythme cardiaque.

Le cardiofréquencemètre vous permet de mesurer objectivement votre effort, par rapport à des sensations subjectives qui ne correspondent pas toujours, surtout lorsque vous commencez votre entraînement à la course à pied.

Aucun commentaire

Sorry, the comment form is closed at this time.